de fr it

Ludovico diSarego

1558 à Vérone, 5.8.1625 . Fils de Federico et de Violante dei Conti di Canossa. Référendaire à la Signature, plusieurs fois gouverneur, évêque d'Adria (1612), nonce en Suisse (1613-1621). S. renonça à sa charge d'évêque en 1622. Durant sa nonciature, il obtint pour la congrégation suisse des bénédictins une exemption de la juridiction et des visites épiscopales, confirmée par Grégoire XV en 1622. S. fonda la congrégation cistercienne de Haute-Allemagne, à laquelle les abbayes d'Hauterive, de Wettingen et de Saint-Urbain adhérèrent à contrecœur. Il convainquit les jésuites de poursuivre leur mission en Valais et soutint les diocèses de Sion et de Coire menacés par le protestantisme. En 1614, il rendit visite à l'évêque Johann Flugi à Sion. S. fut favorable à un arbitrage pour résoudre le conflit qui opposa Berne à l'évêque de Bâle, à la suite de l'échange de Bienne (1599). Il soutint aussi l'installation de l'évêque de Lausanne à Fribourg (confirmation de l'accord en 1615).

Sources et bibliographie

  • HS, I/1, 45; I/4, 39, 154; III/1, 135, 191, 501, 1736
  • S. Giordano, éd., Le istruzioni generali di Paolo V ai diplomatici pontifici, 1605-1621, 2003, 220-221, 860-914
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1558 ✝︎ 5.8.1625