de fr it

Giovanni AntonioVolpe

30.12.1513 à Côme, 28.8.1588 à Côme, cath. Fils de Giovanpietro, juriste. D'une famille noble de la région comasque. Formation humaniste et études de droit à Padoue, doctorat en l'un et l'autre droits. Séjour chez le cardinal Alexandre Farnèse à Rome (vers 1547). Evêque de Côme (1559), puis ordination et consécration épiscopale. Nonce en Suisse (1560-1564, 1565 et 1573-1574) sur recommandation de Charles Borromée. Durant sa première nonciature, V. sauva les Confédérés d'une guerre civile lors de l'affaire de Glaris, grâce à sa connaissance du conflit, et régla l'élection controversée de Mark Sittich von Hohenems comme évêque de Constance (1561). Il fut associé à la conclusion de l'alliance des cantons catholiques avec la Savoie (1560) et Pie IV (1565). V. encouragea ces cantons à se faire représenter à la troisième session du concile de Trente. Bien qu'il eût renoncé à la charge de nonce en 1565 et 1573, il assuma tout de même indirectement cette fonction et continua ensuite à s'intéresser à la Suisse.

Sources et bibliographie

  • HS, I/1, 41; I/6, 187-188
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF