de fr it

Pasqual MichaelTschudi

10.1.1786 à Glaris, 16.5.1858 à Innsbruck, cath., de Glaris et Ennenda (auj. comm. Glaris). Fils de Josef Anton, bailli et lieutenant-colonel, et de Marianna Martha Hauser. Célibataire. Officier au service d'Espagne (1804), capitaine au régiment Nazar Reding, lieutenant-colonel après 1823. De retour à Glaris en 1833, conseiller, président de la paroisse de Glaris. Intendant de l'arsenal (1834). Comme son frère le curé Ferdinand Marianus, T. fut l'un des chefs des catholiques lors des troubles constitutionnels de 1835-1838. Il combattit l'abolition de la division confessionnelle du canton, la célébration à nouveau commune de la procession de Näfels et la Constitution de 1836-1837. Il se rendit à Schwytz et à Lucerne en 1837 pour trouver des appuis. Après sa condamnation pour rébellion en 1838, il entra au service du Sonderbund et commanda le landsturm lucernois à Meierskappel en 1847. Banni du canton de Glaris pour haute trahison en 1848, il s'exila en Autriche, où il fut élevé au rang de comte en 1851. Chevalier de l'ordre espagnol de Saint-Herménégilde et de la Couronne d'or.

Sources et bibliographie

  • Winteler, Glarus, 2, 433, 436, 450, 453, 479
  • H. Thürer, Glarner Offiziere in fremden Kriegsdiensten, ms., 1984 (LAG)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 10.1.1786 ✝︎ 16.5.1858