de fr it

Josef Franz LeonhardBernold

9.8.1765 à Walenstadt, 4.5.1841 à Walenstadt, cath., de Walenstadt. Fils de Josef Anton, capitaine-général du comté de Sargans. Maria Ursula B., fille de Franz Ulrich, conseiller de Glaris. Appelé souvent par erreur Franz Joseph Benedikt. Formation à Salem (D), Fribourg et Besançon. B. reprit le commerce paternel en 1785 et fut plus tard aubergiste. Capitaine-général de Sargans dès 1785, avoyer de Walenstadt dès 1787. Président du gouvernement provisoire du pays de Sargans en 1798, puis sous-préfet du district de Mels dans le canton de la Linth. Banni à Coire en 1799. Juge de paix du cercle de Walenstadt de 1803 à 1813, préfet en 1814, président du district de Sargans en 1831. B. abandonna toutes ses charges en 1834. Eloquent, très cultivé, imprégné des idées des Lumières et de la Révolution française, ami de Karl Müller-Friedberg, versé en littérature et en histoire, poète (le "barde de Riva"), auteur d'une épopée inédite sur Guillaume Tell. Catholique-libéral en politique, il encouragea l'instruction publique et soutint le projet de correction de la Linth.

Sources et bibliographie

  • E. Götzinger, «Statthalter Bernold von Walenstadt, der Barde von Riva», in NblSG, 30, 1890, 1-44
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF