de fr it

EsajasZopfi

12.12.1745 à Schwanden (auj. comm. Glaris Sud), 12.2.1812 à Schwanden, prot., de Schwanden. Fils de Fridolin, conseiller, et d'Anna Blumer. 1) 1767 Barbara Schindler, fille de Kaspar, juge, veuve de Johann Tschudi et de Samuel Tschudi, conseiller et chirurgien, 2) 1803 Anna Maria Freitag, fille de Johann Heinrich, conseiller, veuve de Peter Tschudi, administrateur des biens scolaires. Chirurgien. Membre du Conseil de Glaris, bailli de Baden (1788). Représentant des autorités de son canton lors de l'expédition glaronaise au secours de Berne (février 1798), puis envoyé auprès du général Guillaume Brune (mars 1799). Sous-préfet du district de Schwanden durant la République helvétique. Après 1803, Z. participa à l'élaboration du premier recueil imprimé des lois du canton de Glaris (3 vol., 1807-1809). Juge à la cour d'appel, il s'employa à humaniser le droit pénal.

Sources et bibliographie

  • Winteler, Glarus, 2, 258, 265, 282, 345-346
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.12.1745 ✝︎ 12.2.1812

Suggestion de citation

Marti-Weissenbach, Karin: "Zopfi, Esajas", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 19.03.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/017967/2012-03-19/, consulté le 29.10.2020.