de fr it

Johann HeinrichElmer

Tableau à l'huile d'un artiste inconnu, daté 1660 (Museum des Landes Glarus, Näfels).
Tableau à l'huile d'un artiste inconnu, daté 1660 (Museum des Landes Glarus, Näfels).

7.6.1600 à Glaris, 19.10.1679 à Glaris, prot., de Glaris. Fils de Johann Heinrich (->). 1) 1624 Maria Elisabeth Streuli, âgée de 13 ans, fille unique de Dietrich, bailli de Werdenberg, maisonneur, capitaine au service de France, 2) Margreth Gantenbein, de Werdenberg. E. maîtrisait le latin, l'italien et le français. Huissier (1627), maisonneur (1629), membre du consistoire nouvellement créé (1631), trésorier (1637), vice-landamman (1639-1641, 1644-1646, 1659-1661, 1669-1671) et landamman (1641-1644, 1646-1649, 1661-1664, 1671-1674), soit l'un des plus importants politiciens glaronais de son époque. Cette carrière le conduisit au cœur des querelles entre catholiques et protestants pour le gouvernement de Glaris. Délégué à la Diète (dès 1633), E. représentait les réformés glaronais dans la question de l'attribution des bailliages aux deux confessions. La quatrième médiation de Baden (1638) permit de régler ce point de discorde par le quatrième traité territorial (Landesvertrag). La commémoration de la bataille de Näfels et le respect des fêtes religieuses furent source de nouveaux conflits. En 1639, E. fut délégué par la Diète auprès de Louis XIII à Paris pour protester contre la violation de la neutralité de la Franche-Comté, garantie par les Confédérés, le règlement des soldes en souffrance et les nouveaux péages que devaient payer les marchands suisses à Lyon et à Valence (Drôme). Sa mission fut un échec. En 1647, après l'occupation de Bregenz et lors du siège de Lindau par les troupes françaises et suédoises, E., un Zurichois et un Uranais furent délégués par la Diète auprès de l'état-major suédois, qui leur garantit le respect de la neutralité suisse. En 1663, E. se rendit à Paris lors du renouvellement de l'alliance entre la France et les treize cantons et leurs alliés.

Sources et bibliographie

  • J.J. Kubly-Müller, «Die Landammänner von Glarus, 1242-1928», in JbGL, 46, 1932, 91-95
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Rudolf Stauffacher, Hans: "Elmer, Johann Heinrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 14.11.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/017983/2005-11-14/, consulté le 02.12.2020.