de fr it

PaulusSchuler

1503/1508, 1593 à Schwanden (auj. comm. Glaris Sud), prot. (après 1526), de Rüti (auj. comm. Glaris Sud) et Schwanden. Fils de Fridolin, bailli d'Uznach. 1) 1567 Maria Kessler, veuve de NN Good, 2) 1576 Ursula Gallati, fille de Kaspar, capitaine et bailli. En 1525, S. succéda à son frère décédé à la charge de chancelier de Glaris. Il fut bailli de Werdenberg de 1533 à 1536, en remplacement de Jakob Meier mort en fonction. Bailli de Sargans (1544-1547) et landamman de Glaris (1556-1558 et 1567-1574), il fut élu banneret à vie en 1558. En tant que membre du Conseil, il participa pour la première fois à la Diète fédérale à Baden en 1539, puis y fut régulièrement délégué de 1549 à 1584. Il fut en outre chargé de missions pour les Confédérés. Il séjourna à plusieurs reprises dans les Grisons (1565-1566). Partisan de la Réforme, S. fut l'un de ses plus éminents représentants politiques dans son canton. En particulier pendant l'affaire de Glaris, il défendit ses coreligionnaires contre les pressions des cinq cantons catholiques de Suisse centrale (1559-1564). Les deux textes de 1549, qu'il composa surtout pour répondre aux écrits polémiques de son parent Aegidius Tschudi, lui permirent d'entrer dans le débat théologique et de défendre la foi protestante. En 1587, il envoya également à Gerold Escher, secrétaire de la ville de Zurich, une sorte de manuel de gouvernement en vers et en prose (Wyss sprüch, "paroles de sagesse") dans lequel il critiquait la vénalité des offices et exhortait les Confédérés à préserver leur unité ancestrale. Protestant convaincu, S. resta cependant proche de nombreux catholiques, ne fût-ce que par ses liens de parenté: son père, jusqu'à sa mort en 1543, et ses épouses étaient catholiques.

Sources et bibliographie

  • F. Büsser, «Die theologischen Schriften des Glarner Landammanns Paulus Schuler», in Zwingliana, 9, 1952, 381-414, 453-482
Liens
Notices d'autorité
GND

Suggestion de citation

Marti-Weissenbach, Karin: "Schuler, Paulus", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.09.2017, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/017985/2017-09-20/, consulté le 24.09.2020.