de fr it

LudwigAmmann

vers 1440 à Brugg, 7.3.1501 à Zurich, de Zurich. Fils de Hans, aubergiste et conseiller de Brugg. ∞1) une Rey, de Bremgarten (AG), sœur de Johannes, conseiller de Zurich, 2) Antonia Wyder, de Berne, fille de Niklaus, conseiller. Sous-secrétaire à Zurich en 1474, A. rédige des modèles de lettres et de doubles, puis travaille à la chancellerie de Berne (1479-1484). Il devient en 1484 secrétaire de la ville de Zurich, où il introduit les manuaux du Conseil. Délégué à la Diète dès 1487. Médiateur entre l'évêque de Sion, Jost de Silenen, et le duc de Milan (qui lui accorde 400 ducats le 22 février 1487). Il rédige l'accord de 1489 entre les sujets de la campagne zurichoise et Hans Waldmann, mais l'ayant modifié sur ordre de Waldmann, il est arrêté et brièvement suspendu de ses fonctions. En 1499, porte-parole des Confédérés aux négociations de la paix de Bâle. Comme secrétaire de Zurich, A. a joué un rôle important pour l'Etat.

Sources et bibliographie

  • A.F. Ammann, éd., Geschichte der Familie Ammann von Zürich, I, 1904