de fr it

Hans CasparHirzel

18.11.1746 à Zurich, 30.12.1827 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Hans Jacob (->). 1769 Anna Magdalena Escher, fille de Hans Caspar, conseiller. Membre du Grand Conseil (1775), bailli de Baden (1778), membre du Petit Conseil (1781), bailli de Horgen (1785), représentant fédéral durant l'occupation des frontières à Bâle (1792), trésorier (1794), délégué de Zurich à la dernière Diète fédérale à Aarau (1797-1798). Membre du gouvernement provisoire (1798), destitué durant la révolution helvétique, puis emmené à Bâle en otage (1799). Ministre de la justice de la République helvétique (1801). Président du gouvernement intérimaire (1802), arrêté et interné après l'entrée des troupes françaises. Après sa retraite de la carrière publique (1803), H. s'adonna aux études scientifiques. Cet aristocrate fut l'un des politiciens zurichois les plus éminents de la période révolutionnaire.

Sources et bibliographie

  • F. Hofer, Zürcher Personen-Lexikon, 1986, 137-138
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Mauelshagen, Franz: "Hirzel, Hans Caspar", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 21.06.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/018152/2005-06-21/, consulté le 29.10.2020.