de fr it

FelixDiogg

Portrait à l'aquatinte d'auteur inconnu, vers 1820 (Staatsarchiv St. Gallen, BMA 079).
Portrait à l'aquatinte d'auteur inconnu, vers 1820 (Staatsarchiv St. Gallen, BMA 079).

11.6.1795 à Rapperswil (SG), 13.4.1842 à Rapperswil, cath., de Rapperswil. Fils de Felix Maria (->). 1836 Carolina Mächler. Enfance à Rapperswil et à l'institut Pestalozzi d'Yverdon dès 1809. Secrétaire de chancellerie à Rapperswil (1815), puis officier au service de France; major de l'élite fédérale (1829-1831), lieutenant-colonel et commandant de district à Rapperswil (1832). Membre de la Constituante saint-galloise (1830-1831), convoquée à la suite de troubles auxquels il avait participé à Rapperswil, député démocrate-catholique (1832-1833 et 1836-1839). Bon orateur, D. fit admettre par la Constituante plusieurs amendements démocratiques (droit de veto).

Sources et bibliographie

  • G.J. Baumgartner, Geschichte des schweizerischen Freistaates und Kantons St. Gallen, 3, 1890
  • W. Hugelshofer, Felix Maria Diogg 1762-1834, 1941
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 11.6.1795 ✝︎ 13.4.1842
Indexation thématique
Politique (1790-1848) / Cantons