de fr it

Franz AntonGood

21.6.1793 à Mels, 7.7.1866 à Mels, cath., de Mels. Fils de Franz Anton, médecin à Mels, chef du mouvement de 1814 opposé à l'incorporation du pays de Sargans au canton de Saint-Gall. Babette Perret. Ecole du couvent de Pfäfers, gymnase catholique de Saint-Gall et lycée de Lucerne, puis études de droit à Heidelberg et Göttingen (1815-1818). G. ouvrit une étude à Mels en 1818. Juge cantonal (1831-1836), puis à la cour de cassation (1837-1839). Préfet (1840-1843) et juge au tribunal du district de Sargans (1843-1855, président de 1845 à 1855). Initialement libéral-conservateur, G. commença sa carrière politique comme membre de la Constituante saint-galloise (1830-1831), il y défendit avec vigueur le veto populaire. Membre du Grand Conseil saint-gallois de 1833 à 1859 (président en 1833-1834), avec des interruptions en 1849-1851 et 1855-1857. Il passa au parti conservateur catholique en 1841, à la suite de Gallus Jakob Baumgartner. Membre du conseil administratif de l'Eglise catholique (1833-1835 et 1847-1853).

Sources et bibliographie

  • G.J. Baumgartner, «Franz Anton Good, von Mels», in Neues Tagblatt aus der östlichen Schweiz, 28.7 et 29.7.1866
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 21.6.1793 ✝︎ 7.7.1866