de fr it

GustavWiget

14.10.1851 à Altstätten, 6.11.1929 à Rorschach, prot., de Kirchberg (SG). Fils de Heinrich, instituteur et propriétaire d'un institut pour garçons (école réale), et d'Ulrica Louise Schneider. Frère de Theodor (->). 1877 Berta Sonderegger, fille de Jakob Laurenz Sonderegger. Apprentissage de menuisier, école cantonale de Saint-Gall (1867-1869), brevet de maître d'école réale (1870), séjour linguistique à Neuchâtel. Maître dans l'institut de son père (1871-1873). Etudes de littérature, philosophie et pédagogie à l'université de Leipzig (1873-1874). W. étudia les langues et enseigna à Genève, en Angleterre et en Italie (1874-1875). Maître (1875-1906) et directeur (dès 1878) de l'institut Wiget, déplacé à Rorschach (1873). Membre du conseil d'éducation (1899-1927). Membre du synode protestant (1891-1920) et président du conseil synodal cantonal (1906-1919). Adepte des théories pédagogiques de Johann Friedrich Herbart et Tuiskon Ziller, W. s'investit à la fois en faveur de l'école et de l'Eglise protestante. Il créa des moyens d'enseignement novateurs et est l'auteur de nombreux articles pédagogiques.

Sources et bibliographie

  • Fonds, KBSG
  • E. Tobler, Instituts-Erziehung, 1944, 153-164
  • A. Brunner, «Erziehungsrat Gustav Wiget», in Liberale Köpfe, [1953], 91-94
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.10.1851 ✝︎ 6.11.1929