de fr it

HansLeule Vieux

vers 1460 à Baden, 1507 à Zurich, de Zurich. Anna Frick, de Zurich. Peintre attesté à Zurich dès 1488. On ne sait rien de la formation de L., sinon que ses années d'apprentissage et son tour de compagnon le conduisirent probablement à Constance et à Bâle. A Zurich lui furent confiées d'importantes commandes publiques et privées. Son attachement pour la ville se manifeste dans des vues topographiques précises de la cité, formant l'arrière-plan de cinq panneaux qui décorèrent à partir de 1501 les tombeaux des saints patrons de Zurich au Grossmünster (auj. au Musée national suisse). Quelques autres œuvres lui sont attribuées, certaines signées d'un œillet (groupe des maîtres à l'œillet, qui apparaissent dans différentes régions). S'inscrivant dans la tradition médiévale, L. fut à l'origine d'une brève floraison de la peinture gothique tardive à Zurich. Son fils Hans le Jeune (->) hérita de son atelier.

Sources et bibliographie

  • DBAS, 623-624
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1460 ✝︎ 1507

Suggestion de citation

Gutscher, Charlotte: "Leu, Hans (le Vieux)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 10.10.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/018301/2006-10-10/, consulté le 29.09.2020.