de fr it

MatheisMiller

vers 1480 à Lindau (Bavière), après 1553 . Probablement d'une famille de peintres de Lindau. De 1516 à 1520, M. travailla pour le comte Ulrich von Montfort-Tettnang. Juge municipal de Lindau plusieurs fois entre 1536 et 1544 et prévôt de corporation en 1537. Peintre traditionnel mais plein d'imagination, à la charnière entre le gothique tardif et la Renaissance, M. s'inspira de Hans Holbein l'Ancien. Plus tard également connu comme verrier. Il est attesté pour la première fois en 1502 grâce à sa signature sur l'autel sculpté de Brione (Verzasca). Auteur en 1516 de la fresque du Jugement dernier de l'église des cordeliers de Lindau, il exécuta la même année, sur commande du comte Ulrich, un dessin préparatoire pour un bois gravé de Hans Burckmair figurant un personnage difforme, en 1518 un tableau du Jugement dernier et en 1521 une fresque représentant sainte Anne trinitaire. L'œuvre de son fils du même nom (1510/1516-1569/1573) se confond avec la sienne.

Sources et bibliographie

  • G. Frisch, Matheis Miller, Maler in Lindau, 1974
  • DBAS, 730
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1480 ✝︎ après 1553