de fr it

HansFelder

Mentionné pour la première fois comme maître des travaux de la ville de Lucerne en 1466, d'Öttingen (Bavière), bourgeois de Zurich (1475). F. l'Ancien bâtit les églises de Saint-Wolfgang à Hünenberg, où l'on trouve sa marque de tailleur de pierre (1473-1475), de Saint-Oswald à Zoug (1478-1483 et 1492-1494) et la Wasserkirche de Zurich (1479-1484). Ces deux dernières constructions passent pour ses chefs-d'œuvre. Le seul édifice profane connu de F. est la nouvelle enceinte de Zoug, commencée en 1478, avec la tour de l'Horloge (Zeitturm) de 1480. Il construisit probablement l'église paroissiale de Pfäffikon (1484-1488), le chœur et le clocher de celle d'Egg (ZH, 1493-1495) et vraisemblablement le chœur de celle de Meilen (1493-1495). La chute de Hans Waldmann, fit perdre à F. en 1489 la charge de maisonneur de la ville de Zurich qu'il avait obtenue en 1475. Maître du gothique tardif, F. se distingua en ces temps d'intense activité de construction par ses solutions architecturales simples et logiques.

Sources et bibliographie

  • E.O. Rehfuss, Hans Felder, ein spätgotischer Baumeister, 1922
  • MAH ZH, 2, 1943, 385; 3, 1978, 32, 660
  • P. Jezler, Der spätgotische Kirchenbau in der Zürcher Landschaft, 1988
  • R. Gerber, «Finanzierung und Bauaufwand der ersten Sankt Oswaldskirche in Zug (1478-1486)», in NMAH, 43, 1992, 51-66
  • MAH ZG, N.S. 1, 1999, 263, 415
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques Première mention 1466