de fr it

BalthasarHützschin

vers 1430 à Bâle, entre 1481 et 1484 à Bâle, de Bâle. Fils de Hans, de Thann (Alsace), et de Greda Swab. Anna NN. Placé sous la tutelle de son frère aîné Claus (dès 1437), de Burkhard Besserer, puis de Hans Zscheckenbürlin (1444-1458), H. fut admis dans la corporation de l'Ours en 1458. Il acquit en 1464, pour 600 florins, la maison Zum Rebstock (Sporengasse 13), où il vécut et travailla comme orfèvre jusqu'à sa mort. Membre du Grand Conseil comme prévôt de corporation (1463-1473) et du Petit Conseil dès 1469. Dès 1472 au plus tard, il officia comme essayeur de la monnaie à l'enseigne de la Goldene Münze à Bâle. Associé à Mathis Eberler dit Grünenzweig, il s'occupa du change public dès 1474. A la suite d'irrégularités, il fut arrêté en 1474; il dut quitter la ville en 1475, mais le Conseil le rappela la même année et lui rendit sa fonction. En 1480, il fit partie des émissaires du Conseil qui conclurent un accord monnétaire avec Fribourg-en-Brisgau, Colmar et Brisach. Il est encore mentionné en 1481 et, comme déjà décédé, en 1484. Il compte parmi les orfèvres bâlois du XVe s. les plus doués. L'une de ses œuvres est un sceau à l'écu tenu par une figure féminine (StABS). Par leur style, ses pièces sont proches de celles frappées du poinçon E.S.

Sources et bibliographie

  • E. Major, «Das Siegel des Basler Goldschmieds Balthasar Hützschin», in AHér.S, 18, 1904, 89-93
  • SKL, 2, 101-102
En bref
Variante(s)
Balthasar Hütschi
Dates biographiques ∗︎ vers 1430 ✝︎ entre 1481 et 1484

Suggestion de citation

Rohde, Martin: "Hützschin, Balthasar", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.01.2008, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/018350/2008-01-16/, consulté le 27.11.2020.