de fr it

HansNiesenberger

Mentionné pour la première fois en 1459 à Ratisbonne (Bavière) sous le nom de Hans de Graz, 1493 à Bâle. N. est aussi appelé Giovanni Nexenberger da Gratz. Il fut peut-être architecte dans cette ville entre 1438 et 1458. Dès 1471, il travailla comme architecte de la cathédrale de Fribourg-en-Brisgau et, en même temps, à Einsiedeln. Appelé à Milan en 1483, il fut congédié en 1486 à cause de grossières erreurs de construction. Il est cité à Bâle dès 1489. Arrêté à Fribourg-en-Brisgau en 1491 en raison de travaux mal exécutés, il fut contraint de cesser son activité. Parmi ses œuvres figurent peut-être la cathédrale de Graz (1438-1458), l'église inférieure (Unteres Münster) d'Einsiedeln (vers 1470-1475) et le chœur de la cathédrale de Fribourg-en-Brisgau (1471-1491). N. travailla en outre à la coupole du dôme de Milan (1481-1483) et à la première phase de construction de l'église Saint-Léonard à Bâle (au plus tard 1489-1493), qui résume l'ensemble de son œuvre.

Sources et bibliographie

  • K. Stehlin, «Basler Baumeister des 15. Jahrhunderts», in BZGA, 5, 1906, 116-122
  • MAH BS, 1, 1932, 336; 4, 1961, 156, 193, 206
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Giovanni Nexenberger da Gratz
Hans von Graz
Dates biographiques Première mention 1459 ✝︎ 1493

Suggestion de citation

Gasser, Stephan: "Niesenberger, Hans", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 06.10.2008, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/018356/2008-10-06/, consulté le 27.10.2020.