de fr it

JakobRüsch

Mentionné entre 1522 et 1525 à Berne. Sculpteur sur bois et menuisier. A la fin de 1522, le Conseil de Berne commanda à R. et à son compagnon Heinrich Seewagen les stalles destinées à la collégiale de Berne. Le coût des travaux pour réaliser cet ensemble précieux se montait à 800 livres à la fin de 1525. Il compte quarante-huit sièges et est considéré comme le plus ancien exemple de stalles de style Renaissance en Suisse. Le programme iconographique fut sans doute principalement fourni par le peintre Nicolas Manuel, en compagnie duquel R. fut armurier dans le contingent bernois lors de la campagne contre Milan en 1522. R. semble s'être distingué à la prise de Novare par la rapidité avec laquelle il fabriqua un affût de canon. Il ne doit pas être confondu avec le maître Jakob Russ, de Ravensburg, qui travailla à la cathédrale de Coire.

Sources et bibliographie

  • SKL, 2, 689
  • MAH BE Stadt, 4, 1960, 373-374, 383-384
  • Iconoclasme, cat. expo. Berne, 2001, 101 (all. 2000)
En bref
Dates biographiques Première mention 1522 Dernière mention 1525