de fr it

Jacques deMenthonay

Mentionné pour la première fois en 1363, 16.5.1391 à Avignon (cathédrale). Fils du chevalier Girard de M., dont la famille détenait le château fort du Truchet, près de Menthonnex-en-Bornes (Savoie, auj. détruit). Docteur en l'un et l'autre droits. Chanoine notamment à Genève (1374) et Paris (1378). Membre de la suite de Robert de Genève, lors de son élection au pontificat (Clément VII), le 20 septembre 1378 à Fondi (royaume de Naples). Camérier du pape, vice-chancelier de l'Eglise romaine et chef de la chancellerie pontificale (1385-1391). Cardinal vers 1387. Tuteur dès 1380 des fils de son frère décédé, Aymon, M. favorisa particulièrement la carrière de Guillaume (->).

Sources et bibliographie

  • R.C. Logoz, «Quelques carrières d'ecclésiastiques à la fin du XIVe s.», in RHV, 1971, 13-17
  • R.C. Logoz, Clément VII (Robert de Genève), 1974
  • HS, I/3, 31, 99, 151
En bref
Dates biographiques Première mention 1363 ✝︎ 16.5.1391