de fr it

Maximus

Elu évêque de Genève vraisemblablement en 512 ou 513. M. fit bâtir une église sur les décombres d'un temple romain à Annemasse près de Genève vers 513. A l'occasion de la consécration de celle-ci, une homélie fut prononcée par son ami Avit, archevêque de Vienne, qui revenait de l'inauguration de l'abbaye de Saint-Maurice, le 22 septembre 515. M. prit part aux conciles d'Epaone (517) et de Lyon (entre 518 et 523). Il avait conseillé au patrice Sigismond, fils de Gondebaud, roi des Burgondes, de construire un monastère dédié à saint Maurice à Agaune (future localité de Saint-Maurice) pour appeler la protection du martyr sur le royaume.

Sources et bibliographie

  • HS, I/3, 65-66
  • J. Favrod, Hist. politique du Royaume burgonde (443-534), 1997, 384