de fr it

Henri

Sa famille, son origine et ses débuts sont inconnus. Appelé par erreur Henri de Bottis dans l'historiographie ancienne. Clunisien, prieur de Saint-Alban à Bâle (1255-1260), H. séjourne en 1258 à Viterbe (Latium), à la cour du pape Alexandre IV. Nommé évêque de Genève avant le 26 avril 1260. Il devient aussi prieur commendataire de Romainmôtier, charge qu'il abandonne avant le 26 avril 1265 pour le priorat de Saint-Victor de Genève. Sous son épiscopat sont fondés à Genève les couvents des dominicains et des franciscains.

Sources et bibliographie

  • HS, I/3, 81-83; III/2, 180-181, 292-293, 551