de fr it

David

Attesté en 827 comme évêque de Lausanne, 850 . Comme tout évêque carolingien, D. se mit au service de son souverain, Lothaire Ier. Il participa ainsi aux conciles de Mayence en 829 et d'Ingelheim en 840. En 848, il aida Lothaire à fortifier Rome et fut appelé à une expédition militaire contre Bénévent (Campanie). Selon son épitaphe, D. périt près d'Anet en combattant un de ses vassaux, le seigneur de Tegerfelden (en Bade). Au XIIIe s., on prétendait qu'une tache de sang avait été longtemps visible sur une pierre, à l'endroit où D. était tombé.

Sources et bibliographie

  • HS, I/4, 98-99