de fr it

Landri deMont

Mentionné pour la première fois en 1206, 10.4.1237 à Sion. Issu de la famille noble de M. Fils de Louis, selon la tradition fondateur de la chartreuse d'Oujon. Evêque de Sion en 1206. Sur fond de conflits permanents, durant son épiscopat, avec les vassaux du Bas et du Haut-Valais et avec la Savoie, M. fit construire le château de la Soie à Savièse en 1219. La tentative de Berchtold V de recouvrer l'avouerie impériale sur le comté du Valais au profit des Zähringen, que M. semble avoir déjouée à Ulrichen dans la haute vallée de Conches en 1211, fait l'objet de controverses historiques, de même que le lieu de la bataille. Jusqu'alors seigneur du Bas-Valais, M. dut reconnaître en 1224, et une nouvelle fois en 1233 lors d'une guerre privée contre le comte de Savoie, la prééminence de ce dernier en échange du fief de Mörel et de droits régaliens. Soucieux du bien de la cité épiscopale et de l'Eglise, M. édicta les plus anciens statuts de la ville de Sion en 1217 et, après sa participation au quatrième concile de Latran, des statuts synodaux d'une grande portée (1219 ou 1233). Il se démit de sa charge pour raison d'âge en 1236.

Sources et bibliographie

  • M. Werder, «Das Nachleben Karls des Grossen im Wallis», in BWG, 16, 1976/1977, 307-490, surtout 340-345, 361-364
  • Gatz, Bischöfe 1198, 733-734
  • HS, I/5, 165-166
En bref
Dates biographiques Première mention 1206 ✝︎ 10.4.1237