de fr it

Boson deGranges

Mentionné pour la première fois en 1208, 2./13.7.1243 . G. est issu d'une famille noble qui tire son nom de Granges (VS) et porta le titre de comte aux XIe et XIIe s., mais dont l'histoire n'est pas claire. Bien que chanoine à Sion en 1208, G. n'était pas encore prêtre en 1217. Chantre (1221-1222), doyen de Valère et, comme tel, le plus haut dignitaire du chapitre (1222-1237), auquel il fit don des églises privées de Grengiols et de Mörel (1228). Evêque de Sion de 1237 à 1243, G. exerça sa charge durant une période de paix relative, aussi bien dans le pays qu'à l'extérieur. Il légua le château de Granges à la mense de Sion (1242).

Sources et bibliographie

  • HS, 1/5, 166-167, 415