de fr it

Ambrosius

Attesté en 1481 (Ambroxius de Aplano) à Selva (comm. Poschiavo) et en 1486 à Saint-Moritz. L'origine de ce fondeur de cloches, uniquement connu par son œuvre, est obscure. Erwin Poeschel la situe en Italie, alors que l'Allgemeines Künstler-Lexikon parle d'une activité dans la région de Coire. En 1481, A. fondit une petite cloche pour la chapelle de Saint-Sébastien-et-Sainte-Symphorose à Selva. Il réutilisa les moules des décors (Crucifixion, figures de la Vierge et du Christ), en 1486, pour sa seule autre cloche conservée, autrefois dans l'église paroissiale Saint-Maurice à Saint-Moritz, de nos jours à Saint-Moritz-Bad. Ce réemploi est un indice précoce de production en série.

Sources et bibliographie

  • MAH GR, 1, 1937; 3, 1940; 6, 1945
  • AKL, 3, 165
Liens
Autres liens
e-LIR
En bref
Variante(s)
Ambroxius de Aplano
Dates biographiques Première mention 1481 Dernière mention 1486