de fr it

CasparAngelroth

vers 1485 à Thann (Alsace), après 1535, de Thann. Fils de Nikolaus. 1511 Margareth Öder. Orfèvre, A. arriva à Bâle en 1511 et fut reçu bourgeois, cautionné par son frère Balthasar. Prévôt (1511 et 1518) et responsable des élections (1511) de la corporation des Forgerons. Il se rendit à la foire de Strasbourg en 1515. En 1516, il réalisa une monstrance ornée de figures de saints, de style gothique tardif, pour l'église Saint-Théodule à Sachseln. Accusé de mener une "vie errante", il fut plusieurs fois cité à comparaître devant le tribunal. C'est pour cette raison qu'il s'enfuit de Bâle en 1535.

Sources et bibliographie

  • AKL, 4, 41-42
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1485 ✝︎ après 1535

Suggestion de citation

Hoch, Markus: "Angelroth, Caspar", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 07.04.1998, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/018506/1998-04-07/, consulté le 24.11.2020.