de fr it

PierreChapuiset

Cité dès 1450, 1480 ou avant à Yverdon. Son signe est une hache de charpentier (en patois chapuis). Peut-être père de François, lui aussi peintre d'Yverdon (1501-1502). C. travaille à Yverdon et dans la région, notamment à la restauration ou à l'exécution de peintures figuratives, de 1450 à 1475 en tout cas. Sa seule œuvre bien attribuée et bien datée (1470) est le Christ-Eucharistie (transformé par un restaurateur en sainte Barbe) qui surmonte le tabernacle mural de la chapelle nord de Saint-Jean de Grandson, unique survivant d'une iconographie exigée dans toutes les églises du diocèse de Lausanne lors de la visite pastorale de 1453.

Sources et bibliographie

  • ACom Yverdon et Grandson
  • M. Grandjean, «Le Christ-Eucharistie de l'église de Grandson, œuvre de Pierre Chapuiset, peintre d'Yverdon», in NMAH, 22, 1971, 99-103 (avec bibliogr.)
En bref
Dates biographiques Première mention 1450 ✝︎ 1480 ou avant