de fr it

Pierre d'Arras

En 1217, A. est témoin de l'accensement d'une maison à l'orfèvre Vuibertus par le chapitre de la cathédrale de Lausanne. En 1235, P. Eliot reçoit l'autorisation d'installer un scriptorium à l'emplacement de l'atelier, situé devant l'église, où A. exécutait les verrières de la cathédrale. La datation des vitraux de la rose du transept sud et leur style, inspiré par le nord de la France, permettent de penser que A., lui-même certainement originaire de Picardie, réalisa l'ensemble, achevé peut-être vers 1232.

Sources et bibliographie

  • Ch. Roth, éd., Cartulaire du Chapitre de Notre-Dame de Lausanne, 1948, 504, 703
  • E.J. Beer, «Les vitraux du Moyen Age de la cathédrale», in La cathédrale de Lausanne, 1975, 245-255
  • A.M. Hilton, «La rose de la cathédrale de Lausanne», in RSAA, 46, 1989, 251-269
En bref
Dates biographiques Première mention 1217 Dernière mention 1235