de fr it

JeanContoz

Attesté de 1515 à 1527, originaire de Saint-Maurice (Savoie; auj. comm. de Collonge-Bellerive), bourgeois de Genève. C. s'installa à Lausanne avant 1515 pour y entreprendre, avec François Magyn, également savoyard, le portail des évêques de Montfalcon de la cathédrale (sauf la sculpture) et le chœur de l'église de Pully (1517). Architecte de l'évêque Sébastien de Montfalcon, C. travailla en 1526 à son château de Glérolles, à l'église au style flamboyant de Saint-Saphorin (Lavaux) (1517/1521-avant 1530) et au clocher de Saint-Légier-La Chiésaz. A Lausanne, il construisit la chapelle Saint-Roch de l'hôpital des pestiférés (1522-1523) et dirigea le chantier de l'église des carmes de Sainte-Catherine-du-Jorat (1523-1527), toutes deux disparues. Saint-Saphorin, bien conservé, témoigne d'un art mûr et délicat, tant dans la structure que dans le système des voûtes à réseau. Son neveu, Pierre, son collaborateur depuis 1522, lui succéda et réalisa les halles de Vevey (1541).

Sources et bibliographie

  • M. Grandjean, «Les architectes "genevois" dans le Pays de Vaud à la fin de l'époque gothique (1470-1533)», in Des arch. à la mémoire, 57, 1995, 189-204
En bref
Dates biographiques Première mention 1515 Dernière mention 1527

Suggestion de citation

Grandjean, Marcel: "Contoz, Jean", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.08.2005. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/018540/2005-08-11/, consulté le 21.10.2020.