de fr it

JeanFribor

Cité à Genève entre 1429 et 1460, probablement originaire de Tarentaise. Dit aussi Mercier. Formé peut-être en Allemagne du Sud, F. est nommé en 1429 recteur des "Peyroliers" (chaudronniers) des Etats de Savoie, en charge de l'expertise des métaux et de l'examen des candidats à la maîtrise. Il possède à Genève, dans le quartier de Saint-Gervais, le premier atelier de fonderie de cloches attesté dans la région lémanique. F. a probablement fondu, avec Jean Perroudet, la grosse cloche de la cathédrale de Lausanne (1448-1449) et réalisé avec son fils Guillaume (->) celle des heures de Saint-Pierre de Genève (1460). Il a coulé en outre d'autres objets en bronze, notamment des couleuvrines à Aubonne (1438-1440), à Morges (1443-1445) et à Genève (1455-1456).

Sources et bibliographie

  • Mém. et doc. publiés par la Soc. savoisienne d'hist. et d'archéol., 34, 1895
  • Mém. et doc. publiés par la Soc. d'hist. et d'archéol. de Genève, 38, 1954
  • MAH VD, 4, 1981, 415
En bref
Dates biographiques Première mention 1429 Dernière mention 1460