de fr it

PierreGuigoz

Première mention en 1503 à Bagnes, vers 1547/1550 à Aigle, probablement d'Aigle. Formé par Jean Dunoyer, G. est maître maçon, tailleur de pierre et architecte. En 1503, il est chargé de la réfection, non exécutée, du chœur de l'église du Châble (comm. Bagnes). En 1515, il possède une maison à Ollon, où il a construit en 1512 une chapelle de l'église. Etabli à Aigle, il exécute dès 1519, dans l'église du Châble, une réplique de la nef de celle de Montreux, avant d'en reconstruire le chœur en 1534. G. est en procès, en 1529-1530, pour ses travaux à la chapelle Toutes-Ames de l'église de Sembrancher.

Sources et bibliographie

  • M. Grandjean, «Architectes du Vieux-Chablais à la fin de l'époque gothique», in Vallesia, 33, 1978, 246-251
  • J.-M. Gard et al., L'Eglise paroissiale du Châble, Bagnes, 1982, 28-47
En bref
Dates biographiques Première mention 1503 ✝︎ vers 1547/1550