de fr it

CasparKoch

1470, 6.12.1525, de Bâle. Probablement fils de Martin, peintre d'Ulm, qui obtint la bourgeoisie de Bâle en 1476 à l'occasion de la bataille de Morat. 1) Agnes NN, 2) Verena Ris, 3) Agnes Wyssenburger. K. fut reçu en 1490 dans la corporation du Ciel et succéda en 1494 à son père comme peintre à la collégiale Saint-Pierre (autel de la Vierge). Pour l'église des dominicains, K. réalisa le grand autel avec prédelle (1503-1505) et des peintures dans le chœur. Il orna le jubé du couvent des augustins d'une Passion en seize parties (1512). K. occupa de nombreuses charges publiques de Bâle: conseiller (1495-1525), receveur des sels (1507-1525), délégué à la Diète (1522-1525). Comme Urs Graf l'Ancien, il prit part à la campagne de 1515 contre François Ier. Il alloua le 7 octobre 1518 un legs au couvent des pénitentes de Sainte-Marie-Madeleine à Bâle pour l'admission de sa fille.

Sources et bibliographie

  • SKL, 2, 177
  • MAH BS, 5, 1966, 108-109, 156, 158, 268, 453
  • M. Füglister, Handwerksregiment, 1981, 387-388