de fr it

Giovanni Antonio deLagaia

Mentionné en 1519 . Peintre à Ascona dans le premier quart du XVIe s., d'origine inconnue. Jusqu'à ce jour, on ne connaît de lui que le retable, signé et daté, du maître-autel de l'église Sainte-Marie-de-la-Miséricorde à Ascona (1519). Le polyptyque, dont le cadre richement décoré date de la fin du XVIe ou du début du XVIIe s., présente au centre la Vierge au Manteau et, au-dessus, l'Assomption; de chaque côté, les saints Dominique et Pierre Martyr, une annonciation en deux parties, ainsi que deux anges ajoutés plus tard. L. peignait dans le style de la haute Renaissance lombarde, son talent se manifeste surtout dans l'image de la Madone au manteau. Les récits selon lesquels il aurait travaillé à la cour d'Espagne ne sont jusqu'à maintenant confirmés par aucune source.

Sources et bibliographie

  • SKL, 2, 215-216
  • MAH TI, 2, 1979, 135, 149, 152-154
  • A. di Lorenzo, «Giovanni Antonio de Lagaia», in Pittura a Como e nel Canton Ticino dal Mille al Settecento, éd. M. Gregori, 1994, 285-286
En bref
Dates biographiques Première mention 1519