de fr it

ClausMoller

Cité entre 1370 et 1373 à Neuchâtel. Peintre établi à Bâle, M. a été appelé par le comte Louis de Neuchâtel pour élever dans la collégiale un monument funéraire, l'un des plus remarquables parmi ceux conservés en Suisse. M. a supervisé l'achèvement (1372) de cette œuvre complexe, constituée de pièces sculptées en partie avant son arrivée, il a surveillé son montage et a certainement assuré sa polychromie. M. paraît avoir cessé son activité à Neuchâtel après la mort de son commanditaire, survenue le 15 juin 1373.

Sources et bibliographie

  • J. Bujard, N. Schätti, «Le tombeau des comtes à la collégiale de Neuchâtel», in Berns mutige Zeit, éd. R.C. Schwinges, 2003, 135
  • C. Piguet, M. Stähli, «Le tombeau des comtes de Neuchâtel», in A+A, 54, 2003, cah. 1, 44-53
En bref
Dates biographiques Première mention 1370 Dernière mention 1373