de fr it

PeterReynhart

Mentionné vers 1500, vers 1540 à Fribourg, de Fribourg. Fils de Guichard Reynaud, orfèvre. R. germanisa son nom de famille. Membre du Conseil des Deux-Cents (1505-1511 et 1517-1527) et des Soixante (de 1527 à sa mort). Plusieurs des œuvres sacrées de R. sont conservées et signées, notamment un calice (vers 1500) dans l'église paroissiale de Courtion, l'ostensoir de Bourguillon (1507), un buste reliquaire d'une sainte, ainsi qu'un calice portant les armoiries des seigneurs d'Englisberg. On attribue à R. le bras-reliquaire de saint Nicolas de Myre, donné en 1507 par Jean Furno et conservé dans la cathédrale de Fribourg.

Sources et bibliographie

  • SKL, 2, 621
  • MAH FR, 2, 1956, 132-133; 3, 1959, 397; 4, 1989, 152
En bref
Dates biographiques Première mention 1500 ✝︎ vers 1540