de fr it

Agnès deGruyère

Mentionnée de 1268 à 1277, à Bellevaux. Fille de Rodolphe III et sœur de Pierre II, comtes de G. Veuve du chevalier Rodolphe de Greysier ou Grésy (en Savoie). Fondatrice et première prieure (1268-1277) du couvent de Bellevaux. Le titre d'abbesse ne fut donné qu'à la supérieure qui lui succéda, après l'incorporation du couvent dans l'ordre cistercien.

Sources et bibliographie

  • HS, III/3, 591-592
Liens
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques Première mention 1268 Dernière mention 1277

Suggestion de citation

Utz Tremp, Kathrin: "Gruyère, Agnès de", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 23.01.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/018652/2007-01-23/, consulté le 04.12.2021.