de fr it

Jean de Villars

avant le 1.11.1427, de Villars-les-Blamont (Doubs). Encore clerc en 1388, J. devient l'année suivante chanoine de Saint-Ursanne, puis prévôt en 1399. La même année, il est placé à la tête du chapitre de Moutier-Grandval. Lors du plaid général de mai 1400, il fit lire les droits et libertés des sept mairies de la prévôté, dont c'est la première mention de l'organisation politique. Il œuvra à la reconstruction de la collégiale, brûlée comme tout le village de Moutier par les Bernois en 1367, et à réglementer l'accès aux prébendes canoniales. J. est encore cité comme chanoine et trésorier de Saint-Ursanne en 1420.

Sources et bibliographie

  • HS, II/2, 378
En bref
Dates biographiques ✝︎ avant le 1.11.1427