de fr it

PierreRobin

Première mention en 1419, dernière mention le 9.2.1441 (mandat pour la consécration de l'église de Longirod), probablement d'origine française. Ermite de saint Augustin, frère du couvent de Toulouse. En 1429, R. est cité comme professeur à la faculté de théologie de Montpellier et comme provincial des provinces de Narbonne (élu en 1419) et de Bourgogne de son ordre. Evêque in partibus d'Hippone en 1433, il est attesté comme évêque auxiliaire de Genève en 1433 et en 1441. En 1435, R. participa au synode diocésain de Genève.

Sources et bibliographie

  • HS, I/3, 117-118