de fr it

Matthias von Neuenburg

vers 1295, entre 1364 et 1370 . Issu d'une famille patricienne de la ville de Neuenburg am Rhein (Brisgau). Elisabeth Münch, d'une famille bâloise éminente. Etudiant en droit canon à Bologne (1315-1316). Actif au tribunal épiscopal de Bâle (1327) et, dès 1329, advocatus de Berchthold von Buchegg, évêque de Spire et Strasbourg. Dans la querelle des Investitures, M. rallia le parti de l'empereur. Il rédigea une chronique traitant principalement de la période 1245-1350, que les historiens refusèrent durablement de lui attribuer. Quelques manuscrits en constituent une suite; il est reconnu aujourd'hui que ceux qui sont antérieurs à 1355 peuvent lui être attribués. Bâle et Strasbourg (surtout après 1328), lieux d'activité de M., sont au centre de la chronique. Les événements décrits avec une prédilection pour les anecdotes, par exemple celles concernant Rodolphe de Habsbourg, sont rapportés sans rigueur chronologique. Sur l'épidémie de peste (1348-1349), les persécutions des juifs et les processions de flagellants qu'elle entraîna, M. donne un témoignage contemporain important. Il écrivit, probablement sur la base des documents qu'il avait réunis, une biographie de Berthold von Buchegg, dont la famille appartenant à la noblesse d'office argovienne nous est mieux connue grâce à son frère Matthias, archevêque de Mayence.

Sources et bibliographie

  • G. Studer, éd., Matthiae Neoburgensis Chronica cum continuatione et Vita Berchtholdi de Buchegg, 1866
  • Alfons Huber, éd., «Matthie Nuewenburgensis Chronica 1273-1350, Continuationes», in Fontes rerum germanicarum, 4, éd. à partir des fonds J.F. Böhmer, 1868, 149-297
  • A. Hofmeister, éd., Die Chronik des Matthias, 1924-1940 (21955)
  • L. Weiland, Die Wiener Handschrift der Chronik des Matthias von Neuenburg, 1891
  • P. Moraw, «Politische Sprache und Verfassungsdenken bei ausgewählten Geschichtsschreibern des deutschen 14. Jahrhunderts», in Geschichtsschreibung und Geschichtsbewusstsein im späten Mittalalter, éd. H. Patze, 1987, 695-726
  • R. Sprandel, «Studien zu Matthias von Neuenburg», in Historiographia mediaevalis, éd. D. Berg, H.-W. Goetz, 1988, 270-282
  • LexMA, 6, 404
  • H.-D. Mück, éd., Matthias von Neuenburg, 1995
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1295 ✝︎ entre 1364 et 1370