de fr it

GiovanniRe

1793 à Belgioioso (Lombardie), cath., de Stradella (Lombardie). Fils d'Antonio. R. s'établit à Stradella où il ouvrit un commerce de tissus. En 1821, il participa aux émeutes à Voghera, puis en Espagne. Conseiller communal à Stradella (1826), il fit partie en 1832 de la délégation de la Jeune Italie venue à Locarno et prit part au congrès de Cadenazzo des Veri Italiani. Il alla régulièrement à Lugano où il fréquentait les réfugiés italiens et servit d'intermédiaire entre ceux-ci et les Carbonari en Lombardie et au Piémont. Il se rendit aussi souvent à Genève, dans le cercle fréquentant Mazzini. Arrêté au Piémont en 1833, il donna de nombreux renseignements à la cour martiale d'Alessandria en échange de son impunité; après sa libération, R. se réfugia au Tessin où désormais les autres exilés le considérèrent avec méfiance.

Sources et bibliographie

  • G. Martinola, Gli esuli italiani nel Ticino, 1980
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1793

Suggestion de citation

Pauli Falconi, Daniela: "Re, Giovanni", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.12.2009, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/018709/2009-12-16/, consulté le 19.10.2020.