de fr it

Jean-LouisLe Fort

24.3.1786 à Genève, 13.1.1874 à Genève, prot., de Genève. Fils de Jaques (->) et de Louise-Gabrielle de Tournes. 1812 Adélaïde-Louise-Nicolasie Mestrezat, fille de Frédéric, pasteur de l'Eglise réformée de Paris. Etudes de droit à Genève et Paris. Avocat à Paris (1807) et Genève (1808). Professeur adjoint de droit français (1809-1817), puis honoraire de droit romain (1817-1819) à l'académie de Genève. Substitut du procureur impérial (1811-1814), notaire (1814-1818), procureur général (1818-1821), juge à la cour suprême (1825-1832). Membre du Conseil représentatif (1814-1825), conseiller d'Etat (1825), secrétaire d'Etat (1832-1846) et chancelier (1833-1846). Député à la Constituante (1841) et au Grand Conseil genevois (1842-1846). Egalement connu comme historien, L. est l'auteur du Recueil Le Fort, importante collection de biographies genevoises déposée à la Bibliothèque publique et universitaire de Genève. Président de la Société d'histoire et d'archéologie de Genève (1851-1854).

Sources et bibliographie

  • H. Le Fort, Notice généal. et hist. sur la famille Le Fort de Genève, 1920, 55-56
  • Livre du Recteur, 4, 303
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.3.1786 ✝︎ 13.1.1874