de fr it

GabrielHermann

25.4.1556 à Aarau, 1632 probablement à Berne, prot., reçu à l'habitation à Berne en 1577. Fils d'Andreas, prédicant à la maladrerie de Berne, futur pasteur de Rohrbach, et de Maria Ougenweyd, fille de Hans, maître à l'école allemande de Berne. 1578 Magdalena Gut. A Berne, H. apprit d'abord le métier de tailleur de cuir. Il obtint en 1594 l'autorisation d'ouvrir une école allemande. Inspirée par ses propositions, l'ordonnance scolaire de 1596 créa une école primaire d'Etat, logée dans l'ancienne école latine. H. réforma le mode de rétribution des maîtres et créa avec ses collègues un système de classes à niveaux; les filles recevaient une instruction séparée, sous la conduite de sa cousine Sarah Schürer. Maître d'écriture, il réalisa des modèles et fit imprimer un manuel (1603). La même année, il rédigea pour la collégiale de Berne un psautier, chef-d'œuvre de calligraphie. Il est aussi l'auteur d'une histoire de l'école allemande de Berne (1594-1616).

Sources et bibliographie

  • Feller/Bonjour, Geschichtsschreibung, 1, 179-180
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 25.4.1556 ✝︎ 1632