de fr it

WalterKlarer

vers 1500 à Hundwil, 1567 à Hundwil, prot., de Hundwil. Fils de Wälti. Ecoles à Saint-Gall (1509-1515), études à Schaffhouse et Berne (1515-1517), droit ecclésiastique à Paris comme boursier du roi (1517-1521). Pasteur à Hundwil de 1522 à 1530 et 1543 à 1567, à Hérisau en 1530 et 1531, à Gossau (SG) en 1531 et 1532, puis à Urnäsch de 1532 à 1543, K. fut aussi aubergiste à Urnäsch et Hundwil, et probablement juge au tribunal nommé Geschworenengericht (compétent pour les conflits de propriété). En Appenzell, il contribua largement à implanter la Réforme qu'avait introduite Jakob Schurtanner. Une profonde amitié le liait à Vadian qui le soutint dans cette entreprise. Il prit part à la dispute de Berne en 1528. En 1532, il fut appréhendé à Gossau sur ordre de l'abbé de Saint-Gall et banni des territoires de l'abbaye. Doyen de l'église réformée d'Appenzell, il compta parmi les dignitaires du synode saint-gallois. Mandaté par Wolfgang Haller, administrateur du chapitre de Zurich, il rédigea en 1565 une brève chronique sur la Réforme en Appenzell: il y évoqua de mémoire les événements de la période troublée de 1521 à 1531, ses compagnons de lutte et ses adversaires. Unique témoignage de l'époque sur le sujet, cette œuvre, transmise sous forme de copies, reste une source importante en raison de la rareté des documents. Il est discutable en revanche d'attribuer à K. la chronique d'Appenzell écrite en 1532.

Sources et bibliographie

  • H.J. Heim, éd., «Pfarrer Walther Klarers Geschichte der Reformation im Appenzellerlande», in AJb, 8, 1873, 86-106
  • M. Höhener, «Studie zur Appenzellerischen Historiographie», in AJb, 99, 1971, 3-81, surtout 5-18
  • Feller/Bonjour, Geschichtsschreibung, 1, 303
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1500 ✝︎ 1567