de fr it

PietroUmiltà

(Pietro Ripoldi) à Montecchio Emilia (Emilie-Romagne), de Montecchio. Marié. Changement de nom (U. à la place de Ripoldi). Médecin, membre de la société secrète des Carbonari, il participa à la tentative révolutionnaire de 1821 dans le duché de Modène. Lors du procès organisé en 1822 par les d'Este à Rubiera pour punir les conjurés, U. fut condamné à mort par contumace. Pour échapper à l'arrestation, il se réfugia en Suisse et fut médecin de campagne à Grono. A Roveredo (GR), il anima un cabinet littéraire qui diffusait les idées libérales et démocratiques. De retour dans sa patrie à l'occasion d'une nouvelle insurrection en 1831, U. revint d'abord dans la Mesolcina, puis s'établit en France. En 1844, il passa par Lugano; on perd alors sa trace.

Sources et bibliographie

  • A.M. Zendralli, «Profughi italiani nel Grigioni», in QGI, 18, 1948-1949, 213-215
  • G. Martinola, Gli esuli italiani nel Ticino, 1, 1980, 47-49
Liens
En bref
Variante(s)
Pietro Ripoldi (nom de naissance)

Suggestion de citation

Agliati, Carlo: "Umiltà, Pietro", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 03.08.2012, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/018737/2012-08-03/, consulté le 07.03.2021.