de fr it

KasparSuter

peut-être vers 1520, 3/4.10.1554 à Camerano Casasco (Piémont), prot., de Horgen. Fils de Hans, forgeron. S. fut probablement recruté en 1542 à Zoug pour entrer au service de France. Il prit part aux guerres d'Italie et célébra la bataille de Cérisoles de 1544 dans son Bemunder Lied, qui rencontra un large écho. Entre 1545 et 1551, il écrivit une grande chronique de la Suisse, aujourd'hui disparue, mais dont le contenu peut être déduit d'une version abrégée de sa main. Sa chronique zougoise, aussi appelée chronique de Kolin, du nom de son premier copiste, constitue une base importante pour l'historiographie ancienne de Zoug. En 1551 et 1554, S. servit à nouveau la France en Italie du Nord et mourut pendant le siège de Camerano.

Sources et bibliographie

  • A.A. Steiner, éd., Kaspar Suters Zuger Chronik 1549, 1964
  • R. Hess, Die zugerischen Geschichtsschreiber des 16. Jahrhunderts, 1951
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ peut-être vers 1520 ✝︎ 3/4.10.1554