de fr it

HermannMiles

1463, 1533. Issu d'une famille d'avoyers de Lichtensteig, appelée aussi Ritter. 1527 Wiborad Finli, gouvernante. Maître ès arts. Prévôt de l'église Saint-Magnus à Saint-Gall (1484), curé à Bernhardzell, camérier et doyen (1495) du chapitre de Saint-Gall. Hermann Miles participa à la création du nouveau règlement liturgique (1525). Il écrivit de volumineuses annales de son temps, utilisées notamment par Vadian et Johannes Kessler, dont seuls des fragments sont connus grâce à la chronique de Magnus Murer de Saint-Gall (1571), également disparue.

Sources et bibliographie

  • T. Schiess, éd., Die Chronik des Hermann Miles, 1902
  • R. Feller, E. Bonjour, Geschichtsschreibung der Schweiz: vom Spätmittelalter zur Neuzeit, 1, 21979, 181-182
  • R. Frohne, «Städtische Chronistik zur Zeit der Reformation», in St. Gallen: Geschichte einer literarischen Kultur, éd. W. Wunderlich, 1, 1999, 303-308
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Schmid Keeling, Regula: "Miles, Hermann", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.01.2020, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/018759/2020-01-24/, consulté le 28.01.2021.