de fr it

GallusÖhem

vers 1445 à Radolfzell, 1522 à Fribourg-en-Brisgau. Fils naturel, légitimé en 1464, de Johannes, chanoine, notaire impérial et administrateur de l'abbaye de Reichenau. Ecole latine à Ulm, études à Fribourg-en-Brisgau (1461-1463) et Bâle (1468-1469). Prêtre et prédicateur à Innsbruck. Chapelain à Singen dès 1473, à Radolfzell dès 1480, à Reichenau après 1492. En 1505, O. devint prébendier de la cathédrale de Constance; son nom n'apparaît plus dans les documents de Constance postérieurs à 1514. Soutenu par l'abbé Martin von Weissenburg (en fonction de 1491 à 1508), imitant la chronique de l'abbaye d'Einsiedeln laissée par Albrecht von Bonstetten (1494), O. rédigea une histoire de Reichenau jusqu'en 1453. Elle renseigne sur sa fondation, comporte la biographie des abbés et finit par un armorial illustrant les blasons des nobles liés au monastère. O. est probablement aussi l'auteur d'une chronique concernant les évêques de Constance jusqu'à Friedrich von Zollern (en fonction de 1434 à 1436), document dont s'inspira Jakob Mennel pour son histoire du diocèse (1519). On attribue aussi à O. une chronique impériale exprimant l'optique souabe. Ecrite en allemand, son œuvre fait une large place aux sources.

Sources et bibliographie

  • K. Brandi, éd., Die Chronik des Gallus Oehem, 1893
  • H. Drös, éd., Das Wappenbuch des Gallus Öhem, 1994
  • VL, 7, 28-32
  • M. Müller, Die spätmittelalterliche Bistumsgeschichtsschreibung, 1998, 51-59
  • NDB, 19, 430
  • Repertorium fontium historiae medii aevi, 8, 2001, 348-349
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1445 ✝︎ 1522