de fr it

HeinrichSchwitzer

avant 1424 à Ulm, avant 1465 à Bâle, de Bâle en 1424. Orfèvre à Bâle, membre de la corporation de l'Ours (zu Hausgenossen). Comme S. est le seul orfèvre mentionné entre 1437 et 1458 dans les comptes des évêques de Bâle Frédéric Zu Rhein et Arnold de Rotberg, on lui attribue un calice en argent partiellement doré et orné d'armoiries émaillées, vase liturgique personnel réalisé à cette époque et qui faisait partie du trésor de la cathédrale de Bâle. S. est aussi l'auteur d'un crucifix portatif de même provenance. Sont attestés en outre des contrats de commande de la fabrique de la cathédrale de Bâle pour des sceaux, des parures profanes et liturgiques et des ornements d'armes. Des œuvres de S. sont conservées aux archives cantonales et au Musée d'histoire de Bâle, ainsi qu'au Musée du Fricktal à Rheinfelden.

Sources et bibliographie

  • SKL, 3, 101
  • Schätze der Basler Goldschmiedekunst 1400-1989, cat. expo. Bâle, 2001
  • Der Basler Münsterschatz, cat. expo. Bâle, 2001
En bref
Dates biographiques ∗︎ avant 1424 ✝︎ avant 1465