de fr it

HeinrichSeewagen

Mentionné dès 1522, après Pâques 1544 . Au printemps 1522, S. prit part comme maître arquebusier à la bataille de la Bicoque. Membre du Grand Conseil de Berne (1541-1544). A la fin de 1522, il travailla comme compagnon du maître Jacob Ruess aux stalles de la collégiale de Berne, les premières réalisées en Suisse dans le style Renaissance. A la différence des autres parties de l'œuvre, celles qui sont attribuées à S. révèlent des influences du nord, rappelant notamment les stalles de la chapelle familiale des Fugger à Augsbourg dues à Adolf Daucher.

Sources et bibliographie

  • H. Lehmann, Das Chorgestühl am St. Vincenzenmünster zu Bern, 1896
  • MAH BE, 4, 373-387
  • Niklaus Manuel Deutsch, cat. expo. Berne, 1979, 488-491
  • B. Bushart, Die Fuggerkapelle bei St. Anna in Augsburg, 1994, 286-290, 402 (note 693)
En bref
Dates biographiques Première mention 1522 ✝︎ après Pâques 1544

Suggestion de citation

Freivogel, Thomas: "Seewagen, Heinrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 14.03.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/018779/2011-03-14/, consulté le 19.09.2020.