de fr it

HansDürr

Mentionné pour la première fois en 1505 à Bâle, pour la dernière fois en 1528 à Bâle, de Sinzheim, de Bâle (1505). av. 1505 Margaretha Smaltz, fille de Hans, poêlier. Probablement apprentissage de menuisier ou de sculpteur sur bois. Entré dans la corporation zu Spinnwettern en 1505. En 1507 (?), D. sculpta une statue de saint Georges (non conservée) pour la fontaine de la place de la Cathédrale de Bâle. En 1510/1511, il réalisa pour l'horloge de l'hôtel de ville (dominant la place du Marché) les statues en grès rouge de la Vierge (transformée plus tard en Justice), de l'empereur Henri II, de sainte Cunégonde et d'un banneret bâlois (auj. au Musée historique de Bâle). Les œuvres de D., de style gothique tardif, sont représentatives de la sculpture du Rhin supérieur, alors répandue à Bâle.

Sources et bibliographie

  • MAH BS, 1, 1932
  • H. Rott, Quellen und Forschungen zur südwestdeutschen und schweizerischen Kunstgeschichte im 15. und 16. Jahrhundert, 3e partie, vol. 2, 1936, 100-102
  • SKL, 3, 344
  • S. Hess, W. Loescher, Möbel in Basel, 2012
En bref
Variante(s)
Hans Thurner
Hans Turner
Dates biographiques Première mention 1505 Dernière mention 1528